Mastodon VS Twitter : que faire ?

Il se passe énormément de chose au moment où j’écris ces lignes entre le réseau social Twitter qui a été acheté par Elon Musk, et le réseau social libre et fédéré Mastodon, et les autres composants du Fediverse.

J’écris ce billet de blog pour poser les interrogations qui me traversent l’esprit.

Je suis moi-même un utilisateur de Twitter et de Mastodon, et je pense que le modèle de Mastodon est beaucoup plus vertueux que celui de Twitter.

Le projet sur lequel je travaille actuellement, Qwice, n’a pas pour ambition de faire de l’ombre aux réseaux sociaux libres. J’aimerais au contraire dans un monde idéal que Qwice puisse faire partie du fediverse et interagir avec mastodon et les autres réseaux sociaux. Puisse le sort nous être favorable.

Cependant il me semble qu’avant cela, il va falloir travailler à la résolution de plusieurs problèmes que je vais noter un peu en vrac. Les commentaires sont ouverts si vous souhaitez m’apporter des contradictions.

Le modèle économique des réseaux sociaux fédérés

Actuellement, la plupart des instances mastodon fonctionnent grâce à des associations, des bénévoles et des donateurs. C’est une excellente chose, mais je ne pense pas que ce modèle permette sur le long terme de fournir des réseaux sociaux à l’ensemble des internautes, avec une modération de qualité.

Il va falloir trouver des modes de financements alternatifs, et cela passera très probablement par des entreprises.

Les entreprises auront plusieurs avantages :

  • Pouvoir salarier correctement les gens qui y travaillent, notamment les développeurs et les modérateurs.
  • Proposer une accélération du déploiement des réseaux alternatifs via des campagnes de marketing d’influence.
  • Lever des fonds auprès d’investisseurs privés pour permettre de faire de la recherche et développement, financer des études pour mesurer les impacts des réseaux sociaux, et corriger les erreurs qui seront commises dans les choix de fonctionnalités.

Le modèle de l’entreprise a des défauts mais il a aussi des forces, notamment celui de pouvoir faire bouger les choses plus rapidement, à une plus grande échelle. C’est pourquoi je pense que l’action des entreprises et des associations doivent être complémentaires pour changer les choses plus efficacement et plus rapidement.

L'accessibilité et l'inclusivité

Mastodon et les réseaux libres ont fait une grande partie du travail. Les interfaces sont belles, il ne manque pas grand chose pour arriver à faire quelque chose de public.

Cependant, j’observe une tendance des administrateurs d’instance à vouloir inciter fortement les utilisateurs à accepter des normes idéologiques différentes de celles partagées par la majorité de la population française.

Il me semble que c’est une erreur stratégique.

Nous devons fournir des réseaux sociaux qui respectent la vie privée de tous les utilisateurs, y compris ceux qui partagent des opinions avec lesquelles nous sommes en désaccord.

Le fait de renvoyer systématiquement les utilisateurs vers des pages comme Joinmastodon.org qui se vante de mettre en avant uniquement les instances progressistes est un vrai premier repoussoir. Le nouvel utilisateur a de fortes probabilité de s’inscrire par erreur sur une instance d’où il se fera plus ou moins gentiment éjecter s’il n’a pas eu la patience de lire les CGU. Et cela concerne beaucoup d’internautes.

L’utilisateur qui ne partagerait pas les opinions de ces plateformes sera alors redirigé :

  • au mieux vers des instances plus souples au niveau de la modération, mais en les suspectant d’être au final aussi militantes que les autres, et donc sans leur accorder leur confiance, avec le risque de perdre l’utilisateur en le renvoyant vers Twitter & co.
  • au pire vers des instances totalement non modérées où se côtoient suprémacistes blancs et amateurs de mangas pédopornographiques… youpi… ça donne envie…

Si la neutralité absolue n’existe pas, il faut au moins que quelques instances tentent de tendre au maximum vers la neutralité, sans quoi les réseaux fédérés resteront à jamais un truc de niche pour les gros geeks barbus comme moi et les militants de gauche. En tout cas, si l’objectif est de proposer des réseaux sociaux libres au plus grand nombre.

Quand on demande quelles sont les instances mastodon plutôt neutres politiquement et où on peut s’exprimer librement, les gens ont tendance à nous répondre d’aller vers les instances gérées par Framapiaf ou La Quadrature du Net. Je sais bien que ces associations font un maximum d’effort pour être large et permettre à un maximum d’utilisateurs d’utiliser et de découvrir ces réseaux, mais… dire qu’elles sont neutres et recherchent la neutralité me paraît légèrement faux.

Quand à ce qui est de monter des instances… la plupart des utilisateurs n’en ont pas les compétences, et les quelques entreprises ou prestataires qui proposent de le faire contre rémunération sont souvent tout aussi militants que les associations, cela ne règle en définitive pas grand chose au problème de confiance pour les utilisateurs sceptiques.

Que faire ?

Pour ne pas être dans l’éternel “Y’a qu’à / Faut qu’on”, voici les actions que je compte mettre en place dans les mois et années qui viennent :

  • Chercher de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux moyens d’améliorer la communication sur les réseaux sociaux pour les rendre accessibles à tous. Tenter d’obtenir des financements pour pouvoir payer un maximum de gens pour travailler sur le sujet.
  • Continuer à échanger, discuter, aider les associations qui le souhaitent pour travailler en bonne intelligence et ne pas se marcher sur les pieds.
  • Continuer à porter ce sujet et ces questions dans le grand public, récolter et noter les idées

En attendant j’invite, tous les gens qui me lisent et ne l’ont pas encore fait à essayer les différents réseaux décentralisés, Mastodon, Pleroma, Peertube… et à soutenir les associations et les développeurs qui travaillent dessus. Si vous en avez les capacités, ouvrez vos propres serveurs, dialoguez, échangez, et essayez au maximum de ne pas partir dans des conflits et de rester ouvert aux internautes qui ont des avis différents des vôtres.

Liens pour les curieux

Fediverse

Autopromo

  • Qwice, un réseau social centralisé qui teste de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux algorithmes en partenariat avec des chercheurs pour tenter de résoudre la propagation du harcèlement, des fake news, de la hainte en ligne… (actuellement en version alpha fermée) : https://qwice.org/

Laisser un commentaire

WC Captcha 83 + = 90