You are currently viewing Revue du web – Juillet 2022

sun grass by davedehetre is licensed under CC BY 2.0

Revue du web – Juillet 2022

Bienvenue dans cette première revue du web. J’ai choisi après une première année de veille privée de vous partager régulièrement les trouvailles que je fais régulièrement lors de ma veille sur internet.

Vous pourrez y trouver un mélange de ressources, d’articles de blogs ou de journaux, de podcasts ou de vidéos.

Cette page sera régulièrement mise à jour tout au long du mois de Juillet 2022.

Presse

Aujourd’hui, il n’y a pas de rapport transparent des éditeurs. Mais les chiffres de notre étude montrent que, dans les faits, même si les entreprises commencent à investir dans la modération, cela n’a pas encore d’impact concret : la situation ne s’améliore pas. On voit des mouvements, mais cela n’est pas encore universel dans l’industrie. Les jeux avec le plus de harcèlements, comme Counter Strike. Global Offensive (CSGO) et Dota 2, ne semblent pas être intéressés par la modération des propos.

Le chiffre est limpide : cinq fournisseurs réunissent 51 % du trafic internet en France. Il s’agit de Netflix, Google, Akamai, Facebook et Amazon. Évidemment, puisque l’on parle ici de quantité de données, ce sont les flux vidéos qui sont responsables de la majorité des données transférées. C’est pour cela que Netflix occupe la première place avec son service de SVOD. Il a occupé près de 20 % du trafic internet vers les particuliers, contre seulement 10 % pour Google en deuxième position.

Une nouvelle étude vient s’ajouter à ces critiques. Relayée par nos confrères de Forbes, elle a été menée par la United Way of the National Capital Area. Il en ressort un constat étonnant, puisque 57 % des Américains affirment que la désinformation sur ces plateformes a influencé négativement leur niveau d’empathie.

Le 30 juin 2022, la Federal Communications Commission (FCC) a accordé à SpaceX l’autorisation d’utiliser son système Internet par satellite (Starlink) sur les véhicules en mouvement. Cela comprend les voitures, les camions, les bateaux et les avions. C’est une grande victoire pour le système Starlink.

Selon Digital News Report qui rapporte une étude Reuters réalisée en Grande-Bretagne, les 18/24 ans (les “social natives“) ne seraient que 28% à consulter les informations sur des sites internet et des applications mobiles de médias généralistes. Du côté des 25/34 ans, cette proportion grimpe à 45%, les utilisateurs faisant donc assez largement confiance aux Twitter, Facebook, Instagram et consort.

Certains groupes sur Internet comptent des participants âgés de 11 à 18 ans, bien souvent totalement inconscients du caractère hautement délictuel de leurs activités en ligne.

Les initiateurs de ce groupe attirent les jeunes utilisateurs en leur proposant d’accéder à plusieurs builders ou générateurs de malwares et à des kits de développement qui permettent aux néophytes de fabriquer facilement des programmes malveillants. Dans certains cas, les utilisateurs doivent acheter cet accès aux outils afin d’intégrer le groupe, dans d’autres, ils deviennent membres dudit groupe où l’outil leur est fourni moyennant 5 à 25 €.

C’est un phénomène qu’il a été possible de voir, peu après le déclenchement de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Dans des localités passées sous influence de Moscou, le trafic Internet a fait l’objet d’une redirection par l’occupant. Au lieu d’emprunter les réseaux ukrainiens, les connexions passent désormais par des infrastructures russes.

Reddit a annoncé le lancement d’une plateforme, basée sur la blockchain, dédiée à la collection d’avatars divers et variés qu’il sera possible d’acheter, mais pas de vendre pour l’instant. Dans son communiqué publié le 7 juillet, l’entreprise ne précise pas explicitement qu’il s’agit de jetons non fongibles (NFT), mais tout porte à croire qu’il s’agit bien de cela.

La bataille était déjà lancée. Elle s’accélère. Entre les géants américains du numérique et les petits poucets européens, tous veulent gagner des parts sur le marché du cloud . Comprenez, l’hébergement de nos données en ligne et de celles d’entreprises dans des serveurs informatiques, pour nous éviter de les stocker sur nos ordinateurs. Ces serveurs sont accumulés par millions dans des data centers, d’austères bâtiments situés à travers la France ou à l’étranger.

Une jeune femme de Denver s’est fait licencier de son nouvel emploi, après avoir partagé des vidéos sur son compte TikTok, ce qui n’a pas plu à son employeur, nous apprend Insider.

Lexi Larson voulait partager une nouvelle réjouissante. La jeune femme est passée d’un salaire de 70.000 dollars à l’année dans une agence de marketing à 90.000 dollars pour un poste dans une entreprise dans le secteur technologique.

Dans son dernier blogpost, Snapchat vient d’annoncer le lancement d’une version web de son service de messagerie. Le réseau social propose désormais une page web dédiée, accessible depuis Chrome. Il suffit d’indiquer votre nom d’utilisateur et votre mot de passe pour accéder au service (à savoir : pour l’instant, la page web renvoie vers le communiqué de presse de Snapchat)
Plutôt de continuer sa course à de nouveaux paramètres, Facebook a décidé d’abandonner son paramètre habituel : fbclid, et d’opter pour une nouvelle option plus radicale, à en croire GHacks. Ainsi, le code surajouté après un post partagé, par exemple, contient non seulement un moyen de pister l’utilisateur, mais aussi l’adresse précise du contenu. Les deux sont fusionnés en un seul agglomérat d’informations. Autrement dit, si vous supprimez ces paramètres supplémentaires, vous n’accédez plus au post ou à la vidéo que vous souhaitiez partager ou mettre en avant.
« Nous avons été ­gâtés par toute cette énergie gratuite. La croissance actuelle de l’infrastructure d’internet n’est pas soutenable. Dans 50ans, nous serons heureux si nous pouvons encore utiliser les fonctionnalités basiques du réseau, comme consulter des sites web ou envoyer des e-mails », annonce Kris ­De ­Decker, journaliste et fondateur du site de référence Low-tech Magazine lancé en 2007.
À partir du 3 octobre 2022, les autorités du Royaume-Uni et des États-Unis pourront échanger les données personnelles de leurs citoyens. Un accord conjoint baptisé Cloud Act, qui va officiellement permettre aux deux nations de « lutter contre les crimes graves, notamment le terrorisme, la maltraitance des enfants et la cybercriminalité ».

Podcast

Serge Abiteboul est des grands informaticiens français. Il a 68 ans et une longue carrière : directeur de recherche à l’INRIA et à l’ENS, aujourd’hui membre de l’ARCEP (L’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse).

Conférence

  • Cloud souverain – Géopolitique de la data – Benjamin Bayart à USI

Musique

  • Lucie Horsch, Fuse – Parker: Ornithology (Arr. for Recorder and Ensemble)

  • Malingo – Misirlou

Ressources

  • freestocktextures.com : des textures gratuites pour tous vos projets graphiques
  • Spoonbill : outil pour surveiller la modification d’un profil twitter
  • TinyWow : boite à outils de conversion de fichiers (images et PDF principalement)
  • Coolsymbol.com : pour ajouter facilement et rapidement des emojis ou des symboles à vos posts
  • Mojo et Promo.com pour réaliser des vidéos publicitaires à destination des réseaux sociaux

Laisser un commentaire

WC Captcha 38 + = 40